mesures d'accessibilité

personnes à mobilité réduite

accéder aux lieux

accès aux bâtiments pour les personnes à mobilité réduite

Des outils en ligne permettent d’organiser ses trajets et de prendre connaissances de différents conseils ou obstacles à éviter. Toute la partie accédez aux lieux est dédiée à fournir les principales informations pour organiser sa venue dans un lieu culturel genevoisEn dehors du rayon culturel, le site internet www.paramap.ch offre une grande quantité d'informations sur les lieux accessibles en mobilité réduite: un plan les places de parc, WCs, hôtels et distributeurs de billets accessibles en chaise roulante. Une application mobile est disponible sur iPhone. Les utilisateurs d'Android et d'autres smartphones retrouveront les mêmes informations en passant par le navigateur web.

places pour les personnes à mobilité réduite dans les salles de spectacles

Des places faciles d’accès, plus spacieuses, ou adaptées aux fauteuils roulants pour les personnes à mobilité réduite peuvent être mises à disposition sur simple demande au moment de la réservation.

culture à domicile

catalogues des bibliothèques municipales en ligne

Les catalogues des bibliothèques sont accessibles en ligne. Il est possible de vérifier la disponibilité des ouvrages, et, dès qu’un compte est ouvert, de les réserver ou de prolonger la durée du prêt. Dans les bibliothèques municipales, la recherche permet de consulter le catalogue de l’ensemble des sites du réseau, constitué de plus de 650’000 documents imprimés et audiovisuels lien vers le site des bibliothèques municipales. La Bibliothèque de Genève fait partie du Réseau des bibliothèques genevoises (qui fait lui-même partie du Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale qui gère un catalogue collectif de 200 bibliothèques) lien vers le catalogue rero. D’autres catalogues en ligne plus spécifiques sont disponibles et renseignés directement sur le site internet des institutions.

services à domicile pour les collections des bibliothèques municipales

Ce service, exclusivement réservé aux habitants de la Ville de Genève, s’adresse aux personnes ne pouvant pas se rendre en bibliothèque pour cause de mobilité réduite (handicap, vieillesse, accident, grossesse compliquée). Après inscription au service à domicile, la livraison des livres, CD ou vidéos est assurée sur rendez-vous par email à sdo@ville-ge.ch ou par téléphone +41 22 418 92 74 (répondeur).

personnes aveugles ou malvoyantes

approche sensorielle

visites ou ateliers sensoriels

Ces rencontres, qui se présentent sous la forme d’ateliers ou de visites, permettent d’aborder un spectacle, une exposition, ou les collections des musées par une approche sensorielle : le toucher, l’odorat, l’ouïe et même le goût.

Lorsqu’elles accompagnent un spectacle, ces rencontres sont en général nommées visites-coulisses. Elles sont prises en charge par le personnel du théâtre et par des accompagnants formés. Rencontre avec les comédiennes et comédiens, déplacement dans le décor ou explication des costumes sont diverses possibilités offertes par ces visites. Elles encadrent très fréquemment un spectacle proposé en audio-description.

Dans les musées, les rencontres sont conduites par des médiateurs et pourvues d’outils de médiation spécifiques créés sur mesure. Elles peuvent s’adresser à plusieurs publics ou être réservées aux personnes en situation de handicap visuel. Certains évènements peuvent proposer une palette de visites sensorielles.

espaces sensoriels et expérimentaux

En dehors des visites ponctuelles, il existe des espaces dédiés à l’expérimentation sensorielle à Genève spécialement adaptés aux personnes malvoyantes et aveugles permettant la découverte par l’odorat ou le toucher. Les Conservatoire et Jardin Botaniques proposent notamment le Jardin des senteurs et du toucher : cette partie interactive du jardin permet la découverte tactile de nombreuses plantes et stimule la reconnaissance des espèces par l’odorat, en offrant, pour certaines d’entre elles, des diffuseurs de parfum. 

audio-description

spectacles en audio-description

Le procédé de l’audio-description permet aux publics aveugles et malvoyants d’accéder aux éléments du spectacle qu’ils ne voient pas. L’audio-description livre oralement des informations sur les décors, les costumes, les déplacements, les lumières, certaines expressions des comédiennes et comédiens et s’insère, dans la mesure du possible, entre les dialogues ou les éléments sonores importants. Les audio-descripteurs sont des spécialistes qui décrivent le spectacle en direct et traduisent ses données visuelles. Un long travail en amont est nécessaire pour ces comédiennes et comédiens de l’ombre. Leur voix off est diffusée à travers une oreillette et un récepteur fournis au public nécessitant ce service.

visites descriptives

Les visites sont données par une ou un guide spécialisé/e dans le procédé de description d’objets, œuvres et lieux culturels. Ces visites peuvent être purement descriptives ou faire partie d’une approche sensorielle telle qu’elle est décrite dans le paragraphe visites et ateliers sensoriels. Elles sont données de manière indépendante, dans les musées par exemple, ou en complément comme clé de compréhension d’un spectacle ou d’une manifestation. 

audioguides adaptés

Un audioguide est un guide virtuel présenté soit sous la forme d’un support multimédia prêté, soit sous la forme de podcasts à télécharger soi-même. Spécialement adaptés aux personnes malvoyantes et aveugles, ces dispositifs offrent un descriptif détaillé de la circulation, du contenu et des aspects émotionnels liés à la scénographie d'une exposition temporaire ou d’une présentation permanente. Il existe des audioguides adaptés pour les sentiers culturels créés par la Ville de Genève. Certains musées de la Ville disposent d’audioguides tout public pour visiter leur collection permanente ou leurs expositions temporaires. Ces derniers ne sont pas spécifiquement adaptés aux personnes avec handicap mais peuvent néanmoins constituer une source d’information pour une personne accompagnée.

lectures accessibles

livres audios

Romans classiques ou contemporains, poésie, essais et conférences lus par leur auteur ou par des comédien-ne-s, disponibles sur différents supports - CD ou MP3  - sont proposés dans les collections jeunesse et adultes des bibliothèques municipales et de la Bibliothèque de Genève.

romans en grands caractères

Pour ces ouvrages de fiction et documentaires récents, l’accent est mis sur la qualité d’impression (papier, encre, grandeur des caractères) afin d’offrir un confort de lecture optimum aux personnes souffrant de troubles de la vue. Disponible dans les espaces adultes des bibliothèques municipales et à la Bibliothèque de Genève.

lectures en grands caractères

Un équipement spécialisé de lecture en grands caractères (auxiliaire de lecture et écran de visionnement) est disponible à la bibliothèque de la Cité et à la Bibliothèque de Genève.

bibliothèque braille romande et livre parlé (BBR)

La bibliothèque propose à ses abonnés une grande diversité d’ouvrages sous forme tactile (braille) ou audio au standard Daisy (CD et textes en téléchargement). Elle propose également un service individualisé d’adaptation de textes à la demande.

et encore

autour des spectacles

Il existe souvent des dossiers pédagogiques préparés par les théâtres qui permettent de mieux saisir les enjeux des spectacles (théâtre, opéra). En outre, il est également parfois possible de se procurer les textes au préalable, afin de pouvoir approcher les œuvres à son rythme, seul/e ou avec aide. Pour cela, il est conseillé de prendre contact avec les théâtres directement (service de médiation), afin de voir quelles sont les possibilités offertes. La brochure Théâtre dans le texte met chaque année en lien la saison théâtrale à Genève avec les textes présents dans les collections des bibliothèques municipales.

personnes sourdes ou malentendantes

personnes sourdes: la Langue des signes Française

La langue des signes est une langue gestuelle qui permet aux personnes qui l’ont apprise de communiquer de manière non-orale. Elle est produite par les mouvements des mains, du visage et du corps dans son ensemble et assure toutes les fonctions remplies par les langues orales. La langue des signes n’est pas universelle, chaque communauté linguistique possède la sienne, dotée de sa propre grammaire et syntaxe. Cependant, la structure grammaticale est pratiquement la même dans le monde entier. La langue naturelle des sourds de Suisse romande est la langue des signes française (LSF).

visites en LSF

Les visites en LSF sont données directement en LSF par une ou guide pour le seul public sourd. Il existe des visites en LSF d’expositions temporaires, des collections permanentes des musées, des sentiers culturels ou d’autres parcours temporaires thématiques. Certaines sont proposées à dates fixes, d'autres le sont sur demande.

spectacles ou contes interprétés en LSF

L’interprétation en langue des signes (LSF) permet une interprétation simultanée d’une pièce ou d’un conte. La présence de l’interprète est pensée afin de ne pas perturber le spectacle. Souvent, la présence de l’interprète vient enrichir le spectacle d’un élément visuel supplémentaire, puisqu’il ou elle se situe sur scène, à proximité des comédiennes et comédiens, de la conteuse ou du conteur et peut modifier la scénographie.

encadrements en LSF

L’accueil et l’encadrement en LSF permettent d’approfondir un spectacle en donnant aux personnes sourdes, avant ou après un spectacle, des clés de compréhension complémentaires. Ces mesures de médiation peuvent prendre la forme d’un accueil, d’une visite des coulisses, d’une rencontre avec les comédiennes et comédiens ou d’autres personnes du théâtre ou encore de toute autre activité entourant le spectacle (bord de scène). L’encadrement est assuré par une personne qui accompagne le groupe en LSF et/ou interprète les propos extérieurs en LSF. Le spectacle lui-même peut, ou non, être traduit en LSF.

visites, conférences ou discours interprétés en LSF

Ces visites, conférences, ou discours lors de grands évènements sont donnés en langue française par une ou un guide ou par une oratrice ou un orateur et sont accompagnés d'une personne interprète qui traduit en direct les propos en LSF. Le public est mixte : composé de personnes handicapées et non handicapées sur le plan auditif.

vidéoguides en LSF

Un vidéoguide est une tablette tactile qui présente les œuvres à travers des vidéos. Les commentaires sont donnés en LSF et par des sous-titres adaptés en français. Le vidéoguide permet de visiter un musée, une exposition ou un parcours et de découvrir des œuvres en toute indépendance. Certains musées à Genève en proposent gratuitement. Pour certaines expositions ou parcours, les vidéos sont téléchargeables en ligne et permettent à chacun d’utiliser sa propre plateforme.

boucles magnétiques

Il s’agit d’un système d’aide à l’écoute pour les spectateurs malentendants porteurs d’un appareil auditif avec la position T. Constituée d’un fil de cuivre fonctionnant grâce à un système d’émission d’ondes électromagnétiques, la boucle magnétique peut être installée de manière permanente dans une salle de spectacle. La réception du son se fait directement dans l’appareil auditif et élimine ainsi les interférences des bruits avoisinants, pour autant que l’on se trouve à l’intérieur de la boucle magnétique. Plusieurs lieux à Genève en sont équipés, entièrement ou en partie, dont le Casino Théâtre, le Grand Théâtre, le Victoria Hall, les Cinémas du Grütli et l’auditorium du MEG. Il est conseillé de s’annoncer lors de la réservation afin de bénéficier de sièges adéquats et de s'assurer que les boucles soient activées.

et encore

autour des spectacles

Il existe souvent des dossiers pédagogiques préparés par les théâtres qui permettent de mieux saisir les enjeux des spectacles (théâtre, opéra). En outre, il est également parfois possible de se procurer les textes au préalable, afin de pouvoir approcher les œuvres à son rythme, seul/e ou avec aide. Pour cela, il est conseillé de prendre contact avec les théâtres directement (service de médiation), afin de voir quelles sont les possibilités offertes. La brochure Théâtre dans le texte met chaque année en lien la saison théâtrale à Genève avec les textes présents dans les collections des bibliothèques municipales.

expériences sensorielles

Différents procédés permettent de vivre des expériences avec une autre approche sensorielle. Par exemple, un concert donné dans une salle avec plancher vibrant, permet de ressentir les basses et ainsi de ressentir la musique par les vibrations. 

surtitrage ou sous-titrage

surtitrage ou sous-titrage collectif

Des spectacles sont proposés accompagnés d’un surtitrage (ou sous-titrage), spécialement adapté aux spectateurs sourds et malentendants, dans plusieurs théâtres genevois. Sur la base des textes originaux, une transcription est élaborée de manière à ce que les spectateurs puissent comprendre le spectacle tout en profitant du jeu d’acteurs à l’aide d’un écran qui projette les textes (dialogues, commentaires). Le surtitrage est destiné plus particulièrement aux personnes sourdes et malentendantes maîtrisant bien la lecture. À noter que plusieurs théâtres et cinémas proposent également des pièces ou films en langues étrangères accompagnées de sous-titres en français, mais qui ne sont pas spécifiquement adaptés au handicap. Il est conseiller de s’annoncer lors des réservations pour bénéficier des places adéquates pour la lecture.

vidéoguides surtitrés

Les vidéoguides peuvent disposer de sous-titres afin de découvrir de manière indépendante certaines expositions, collections des musées ou parcours.

surtitrage ou sous-titrage individuel

Des films sont proposés accompagnés d’un surtitrage ou sous-titrage, spécialement adapté aux spectateurs sourds et malentendants, à l'aide d'applications spécifiques: Regard neufs propose tout un catalogue de sous-titrage de films à télécharger via l'application mobile Starks lien vers la page de téléchargement. Le sous-titrage est lisible grâce à une paire de lunettes StarksGLASS connectées au téléphone. La personne sourde ou malentendante est ainsi la seule à voir le sous-titrage à l’aide de ce moyen. Nous n'avons pour l'instant pas eu d'information sur les moyens d'acquisition de ces lunettes (coût CHF 400.-). S'adresser directement à l'association Regards Neufs. Sur la base des textes originaux, une transcription est élaborée de manière à ce que les spectateurs puissent comprendre le film tout en profitant du jeu d’acteurs à l’aide d’un écran qui projette les textes (dialogues, commentaires). Le surtitrage est destiné plus particulièrement aux personnes sourdes et malentendantes maîtrisant bien la lecture. À noter que les cinémas proposent plusieurs films en langues étrangères accompagnées de sous-titres en français (sous-titrage collectif), mais qui ne sont pas spécifiquement adaptés au handicap.

personnes avec handicap mental

accueils spécifiques

visites et ateliers

Des rencontres adaptées aux personnes avec handicap mental sont organisées dans les musées municipaux, dans les bibliothèques ou lors d’événements ponctuels. Dans les bibliothèques, il est possible d’organiser une présentation des collections, en présence d’éducateurs/trices, en dehors des ouvertures au public, afin de pouvoir offrir toute l’attention et le temps nécessaire à l’accueil de ces groupes. Elles sont réalisées par des équipes sensibilisées et expérimentées dans l’accompagnement de personnes en situation de troubles intellectuels et sont, de cas en cas, accompagnées d’ateliers créatifs. Les bibliothécaires des bibliothèques municipales collaborent volontiers avec les association ou institutions actives auprès de personnes en situation de handicap afin de proposer des accueils ou activités spécifiques. Dans les théâtres, des spectacles accessibles aux personnes avec handicap mental sont sélectionnés pour y emmener des groupes encadrés par des éducateurs/trices ou des médiateurs/trices spécialisés. Afin d’en faciliter la compréhension et de rendre l’expérience didactique, des visites des coulisses ou des ateliers créatifs sont organisés avant ou après la représentation ainsi que des temps de parole et des restitutions.

activités dans les bibliothèques

Les bibliothécaires des bibliothèques municipales collaborent volontiers avec les associations ou institutions actives auprès de personnes en situation de handicap afin de proposer des accueils ou activités spécifiques.

lecture simplifiée

prêts de paniers-livres

Certaines bibliothèques constituent à la demande des « paniers-livres » pour tout-petits qui peuvent également être adaptés pour des enfants en situation de handicap mental : afin d’adapter le contenu aux besoins spécifiques, les éducateurs-trices des institutions sont invité-e-s à prendre contact avec les bibliothécaires afin de procéder ensemble à une sélection sur place (durant ou en dehors des heures d’ouverture au public). Les paniers livres peuvent être prêtés plusieurs mois.

et encore

autour des spectacles

Il existe souvent des dossiers pédagogiques préparés par les théâtres qui permettent de mieux saisir les enjeux des spectacles (théâtre, opéra). En outre, il est également parfois possible de se procurer les textes au préalable, afin de pouvoir approcher les œuvres à son rythme, seul/e ou avec aide. Pour cela, il est conseillé de prendre contact avec les théâtres directement (service de médiation), afin de voir quelles sont les possibilités offertes. La brochure Théâtre dans le texte met chaque année en lien la saison théâtrale à Genève avec les textes présents dans les collections des bibliothèques municipales.